Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Cuisine,  Rénovations

Comment réinventer une cuisine à moindre frais ?

Une de mes pièces à vivre préférées : la cuisine. Avant même d’emménager dans notre nouvelle maison, je savais que cela allait devenir un de mes principaux projets. Cette pièce avait du potentiel, il fallait seulement le révéler…

Notre cuisine est ouverte sur la salle à manger, donc très visible. De forme plutôt originale et exiguë, elle doit être bien arrangée pour pouvoir évoluer dedans. Pour cette pièce, je voulais quelque chose de moderne, brut et simple. Nous avions déjà une très bonne base de travail. Des meubles en stratifié beige clair, plutôt bien agencés, ainsi qu’un joli plan de travail en bois ; large et épais, mais peint d’une teinte très foncée. La faïence, d’un orange très prononcé, ne s’accordait pas du tout avec le reste, rendant la cuisine petite et terne. Avec pour finir, un évier très abîmé en inox.

 

(Photo prise lors de l’emménagement…)  

En emménageant, je savais que je voulais refaire cette pièce, mais comment, avec quels matériaux et combien tout cela allait nous coûter : ces questions restaient en suspens.

Pour trouver l’inspiration, j’ai passé beaucoup de temps sur Pinterest, mon outil à bonnes idées.

Au fur et à mesure du temps, mes objectifs sont devenus plus clairs :

  • Des meubles plus foncés
  • Un plan de travail brut
  • Une faïence blanche
  • Un évier de meilleure qualité

 

 

Puis, est venu le temps de la mise en pratique :

 

1/ Les meubles

Au lieu de changer toute la cuisine, j’ai décidé de me pencher sur les peintures spécialement faites pour les meubles de cuisine.

J’ai trouvé mon bonheur chez Leroy Merlin (également disponibles ailleurs). Pour ma cuisine, j’ai choisi la gamme « Syntilor – Rénov’ Cuisine », spécialisée dans les peintures de rénovation de meubles.

Pour commencer, il a fallu démonter toutes les portes puis les savonner, ainsi que tous les meubles qui allaient être repeints. Par la suite, nous avons positionné du scotch repositionnable tout autour des meubles, puis sur la partie vitrée de nos portes.

Et pas besoin de PONCER ! D’où l’ingéniosité de ces peintures ♥

On a dégagé les angles tout autour des meubles et les petits recoins des portes au pinceau. Puis, on est passé au rouleau sur le reste des surfaces. La peinture de haute qualité s’est très bien appliquée, sans ne laisser aucune trace de rouleau une fois le tout bien sec. Deux couches sont tout de même nécessaires. Pour finir avec cette partie, après 48h de séchage, nous avons passé deux couches de vernis mat incolore sur toute la surface et fini par remonter les portes.

 

 

2/ La faïence

A mon avis, je trouve que le gris, le blanc et le côté brut du bois se côtoient merveilleusement bien. Pour notre faïence, le blanc était donc une évidence, il éclaircira la pièce et donnera ce coup de *pep’s* nécessaire à ce lieu de vie.

La première étape a été de nettoyer et dégraisser toute la surface. Ensuite, il a fallu dégager les angles et les joints avec un pinceau bien imbibé de peinture. Puis après, peindre toute la faïence au rouleau. Le orange étant une couleur vive, il a fallu quatre couches de peinture pour le recouvrir entièrement ! 48h plus tard, une fois sec, j’ai passé deux couches de vernis pour bien protéger la peinture.

 

3/ Le plan de travail

Le plan de travail en bois que nous avions, était recouvert d’un vernis brun. Pour le décaper, j’ai commencé par passer un coup d’alcool à 90°C dessus pour enlever toute substance grasse, puis la partie ponçage (électrique) pouvait commencer (la pièce ne ressemblait plus à rien sous toute cette poussière !). Une fois que le bois a retrouvé sa couleur naturelle, il n’y avait plus qu’à le nettoyer et passer plusieurs couches de vernis mat incolore, résistant à l’eau.

Pour la finition entre la crédence et le plan de travail, une petite réglette grise fait très bien l’affaire.

 

4/ Évier et robinetterie

Pour l’évier, notre choix s’est porté sur du granit blanc. C’est un matériau qui ne se raye pas et qui est très facile d’entretien. Pour le robinet, nous avons choisi quelque chose de très simple. La seule chose dont nous avions besoin, c’était qu’il soit rabattable étant placé sous une fenêtre.

Pour ces deux objets assez chers en règle générale, nous les avons achetés chez Brico Dépôt. Tous deux de bonne qualité pour un coût largement inférieur à d’autres magasins de bricolage.

 

 

Après une trentaine d’heures de boulot et un budget de moins de 450 euros, nous nous sommes offert une magnifique cuisine moderne, à notre goût – le résultat est là !

 

Maintenant à vous de jouer !

N’hésitez pas à partager vos créations, je serai heureuse de les voir !

 

 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *